Comment accélérer la pousse des cheveux ?

Comment accélérer la pousse des cheveux ?

Faire pousser ses cheveux n’est pas une mince affaire. Ils sont souvent soumis à diverses contraintes tels que la température, la pollution, le lavage excessif, les produits cosmétiques inadéquats, et d’autres pratiques nocives. 

Ils deviennent alors cassants et chutent, ce qui donne l’impression qu’ils ne poussent pas assez et n’augmentent pas de volume. 

Peu de gens connaissent les secrets pour avoir une tignasse longue et en bonne santé. Pourtant, une bonne routine capillaires associés à la prise de compléments alimentaires adaptés suffisent à relancer ou à stimuler le processus.

Vous souhaitez gagner en longueur rapidement de manière efficace ? Découvrez, dans cet article, des astuces pour accélérer la pousse des cheveux.  

Comprendre le cycle de vie des cheveux

Comprendre le cycle de vie des cheveux

Pour savoir où on va, commençons par connaitre le fameux cycle de nos cheveux.

Les cheveux naissent dans un follicule pileux, sous la peau. Ils augmentent en longueur et en volume à des rythmes différents, et finissent par chuter au bout de 40 mois.

Ce cycle se produit tous les 3 ans chez l’homme. Il est de 4 à 6 ans pour la femme.

Durant cette période, nos cheveux passent par plusieurs phases : 

  • la phase anagène ou phase de croissance qui peut prendre en moyenne 4-7 ans. Quatre-vingt-dix pour cent des cheveux se situent à ce stade. Ils gagnent environ 2 millimètres par semaines.
  • la phase catagène qui dure 3 semaines. La croissance des cheveux s’arrête, la racine commence à se rétracter vers l’épiderme, et cesse toute activité. Ce stade concerne 1,5 % des cheveux.
  • la phase télogène qui se déroule en général pendant 2 à 3 mois. C’est la mort proprement dite du cheveu. Cependant, il attend l’irruption de la nouvelle pousse pour tomber. Cette phase touche 8,5 % du capital chevelu. 
  • et enfin, la chute où la repousse est finalement apparue. Elle va entrainer le cheveu mort le long du bulbe pilaire. Ce dernier tombera au moment où vous vous peignerez ou laverez vos cheveux.

Et le cycle recommence. Il se renouvèlera 25 – 30 fois durant notre vie. 

 

Adopter une bonne routine pour accélérer la pousse des cheveux

Masser le cuir chevelu pour favoriser la pousse des cheveux

Ce geste simple favorise la circulation du sang au niveau du cuir chevelu, réduit le surplus de sébum et élimine les impuretés tapies au niveau de la racine des cheveux. Ce dernier sera approvisionné en nutriments, ce qui favorisera la croissance des cheveux. Effectuez le massage durant 5 à 10 minutes lors de votre shampoing ou en dehors. Utilisez des huiles essentielles (ylang-ylang, romarin…) pour maximiser les résultats.

 

Attacher ou détacher les cheveux pour accélérer la repousse?

Quand vous attachez vos cheveux, ils sont tendus et tordus. À long terme, ils vont se fragiliser et devenir cassants. 

Mais quand vos cheveux sont détachés, ils font face à un frottement constant avec les vêtements ce qui entraine l’apparition des fourches. 

L’idéale serait donc d’alterner les deux pratiques.

Espacer le lavage pour favoriser la pousse des cheveux

Le sébum est une substance sécrétée par les glandes sébacées. Il nourrit les cheveux grâce à sa structure riche en acide gras. En lavant les cheveux tous les jours, vous empêchez les cheveux de se nourrir. Ils deviendront alors secs, cassants et ternes. Essayez la queue-de-cheval ou le chignon si vos cheveux deviennent gras trop rapidement.

De plus, un lavage trop fréquent agresse le cuir chevelu. Ce dernier n’aura pas le temps de respirer, ce qui impacte négativement la croissance des cheveux. Le shampoing ne devra être réalisé qu’une fois tous les 3 ou 4 jours.

Gommer le cuir chevelu pour accélérer la repousse

Le cuir chevelu est rempli de pellicules, d’un excès de sébum et des résidus de produit cosmétique. Pour éliminer ces impuretés, le gommage est nécessaire, car il détoxifie et apaise le cuir chevelu. 

Il favorisera ainsi une bonne circulation sanguine, rendra les cheveux toniques et accélèrera leurs pousses.  

Limiter les brushings 

Que ce soit un brushing classique ou bien l’utilisation d’un fer à lisser, la chaleur entraine un choc thermique au niveau des cheveux. 

Dès lors, les longueurs fourchent et finissent par se casser. Vous aurez alors l’impression que la croissance s’est arrêtée. 

Donc, limitez l’usage des appareils chauffants, même le sèche-cheveu pour leur laisser le temps de respirer et de se détendre.

Bien s’alimenter

Bien s’alimenter pour accélérer la pousse des cheveux

La qualité de votre alimentation influence la croissance de vos cheveux. Tout dépend de l’équilibre entre les vitamines, les minéraux, et les macronutriments

En cas d’insuffisance d’apport, les cheveux ne recevront pas assez de nutriments pour assurer sa croissance, puis deviendront ternes et cassants. Les vitamines, le fer, le zinc et le sélénium sont les acteurs principaux selon les études menées par Dermatologic Therapy..

Les vitamines 

Les vitamines assurent un bon développement des follicules et favorisent la croissance des cheveux.

Les vitamines A, E et B3 possèdent une propriété antioxydante qui protègent les cheveux contre les radicaux libres responsables de leur chute. 

La vitamine C participe à la fabrication du collagène, éléments indispensables aux cheveux et à sa structure.

La vitamine B7 favorise la production d’acides gras pour nourrir les follicules pileux du cuir chevelu,

La vitamine D accroît l’absorption des nutriments. Il est étroitement lié avec le métabolisme du calcium, nutriment essentiel à la croissance des cheveux par action sur les follicules pileux.

Le fer

Le fer transporte d’oxygène dans tout l’organisme. Il joue un rôle capital dans le maintien et la croissance des cheveux. En cas de carence, les conséquences se reflètent par des cheveux cassants. 

Le zinc 

Le zinc participe à la fabrication de collagène et de kératine. Il favorise la pousse des cheveux, les fortifie, et les rend résistants. 

Le sélénium

Le sélénium protège le cuir chevelu contre les pellicules. En tirant les protéines contenues dans les aliments, il accroit la pousse des cheveux. Associé avec le zinc, ses effets sont multipliés.

Utiliser des compléments alimentaires pour accélérer la pousse des cheveux

Utiliser des compléments alimentaires pour accélérer la pousse des cheveux

Qu’est-ce que les compléments alimentaires?

Les compléments alimentaires sont des substances nutritives qui complètent les apports quotidiens normaux d’une personne. Les nutriments tels que les vitamines et les minéraux, les substances nutritives, et les plantes constituent leurs bases. 

Quels compléments alimentaires pour accélérer la pousse des cheveux?

Les vitamines du groupe B sont à privilégier pour accélérer la pousse des cheveux. Ils renouvèlent les cellules du cuir chevelu. Entre autres :

  • La vitamine B2 agit sur la kératine en la rendant résistante et élastique,
  • Les vitamines B5 et B8 complètent leurs actions pour réparer les cheveux abîmés, diminuer les chutes et stimuler la croissance des cheveux,
  • La vitamine B6 joue un rôle dans la fabrication de la kératine, renforce la fibre capillaire et densifie les cheveux.

D’autre part, il y a les oligoéléments, dont le zinc et le fer. Le cuivre est essentiel pour les cheveux colorés.

Enfin, le plus important est la kératine

Synthétisée naturellement à partir des substances issues de notre alimentation, la kératine occupe 90 % de la constitution de nos cheveux.

Elle protège les cheveux en faisant office de film protecteur, les renforce et les fortifie. L’utilisation d’un complément alimentaire à base de kératine redonne une seconde vie aux cheveux mal entretenus et abîmés.

A lire Aussi :Chute des cheveux : les causes possibles


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés


Nos articles