Comment lutter contre la peau grasse ? Nos meilleurs conseils pour une peau sans imperfections

Comment lutter contre la peau grasse ?

Avoir une peau grasse peut souvent sembler un défi lorsqu'il s'agit de prendre soin de son visage mais contrairement aux idées reçues des solutions existes. Entre les pores dilatés, les points noirs et cette brillance persistante au cours de la journée, il est compréhensible de ressentir une certaine frustration. Contrairement à la peau sèche, qui manque d'hydratation, la peau grasse est caractérisée par un excès de sébum, cette huile naturelle que notre peau produit pour se protéger des agressions extérieures. Cependant, quand cette production est excessive, elle peut obstruer les pores, donnant naissance à divers problèmes cutanés. Les peaux mixtes, quant à elles, combinent des zones grasses, généralement sur le front, le nez et le menton, avec des zones normales ou sèches sur les joues. Chaque type de peau nécessite une attention spécifique. Alors, comment aborder au mieux ces problématiques et quels conseils adopter pour lutter contre la peau grasse ? Plongeons ensemble dans cet univers pour dénouer les mystères d'une peau saine et équilibrée.

 

La peau grasse c'est quoi ?

Image illustrative représentant une goutte d'huile sur un visage stylisé, avec le texte 'Comprendre la peau grasse' sur fond rose. Logo de Ceuticalia en bas à droite. Image destinée à un article de blog Ceuticalia sur les causes, symptômes et soins de la peau grasse.

La peau grasse est un type cutané caractérisé par une production excessive de sébum, une substance huileuse sécrétée par les glandes sébacées de la peau. D'un point de vue médical, cette hyperproduction peut être causée par divers facteurs, notamment hormonaux. Par exemple, lors de la puberté, les changements hormonaux stimulent souvent les glandes sébacées, ce qui peut conduire à une peau plus grasse. De même, certaines périodes du cycle menstruel ou des déséquilibres hormonaux, comme le syndrome des ovaires polykystiques, peuvent augmenter la production de sébum. D'un point de vue cellulaire, le sébum est composé de lipides tels que les triglycérides, les esters de cire et les acides gras libres. Bien qu'il ait un rôle protecteur en hydratant la peau et en formant une barrière contre les agressions extérieures, un excès peut obstruer les pores, conduisant à des problèmes tels que les points noirs, les boutons et les pores dilatés. De plus, une peau grasse peut aussi être influencée par des facteurs génétiques, environnementaux, le régime alimentaire ou l'utilisation de produits inadaptés. Il est donc crucial de comprendre la nature complexe de la peau grasse pour la traiter efficacement

Quelles sont les causes de la peau grasse ?

Image représentative montrant trois gouttes d'huile tombant et éclaboussant sur une surface, avec le titre 'Les causes de la peau grasse' en haut sur fond rose pâle. Logo de Ceuticalia situé en bas à droite. Visuel dédié à un article de blog de Ceuticalia discutant des différentes causes de la peau grasse

  • Une alimentation mal équilibrée

L'alimentation joue un rôle essentiel dans la santé générale de notre peau. Une alimentation mal équilibrée, riche en aliments transformés, en sucres raffinés et en graisses saturées, peut influencer la production de sébum, conduisant à une peau grasse. Les aliments à indice glycémique élevé, comme les sodas, les pâtisseries ou certains types de pain blanc, provoquent une augmentation rapide du taux de sucre dans le sang. Cette élévation soudaine stimule la production d'insuline, une hormone qui, selon plusieurs études, peut augmenter la production de sébum. De plus, une alimentation pauvre en vitamines et minéraux essentiels, notamment en vitamine A et en zinc, peut perturber le processus de renouvellement cellulaire de la peau, facilitant l'obstruction des pores. Il est également intéressant de noter que certains acides gras, en particulier les oméga-6 présents en grande quantité dans les huiles végétales transformées, peuvent favoriser des réponses inflammatoires, exacerbant les problèmes de peau grasse et d'acné. Ainsi, pour maintenir une peau en bonne santé, il est crucial d'adopter une alimentation équilibrée, riche en fruits, légumes, protéines maigres et graisses saines.

  • Les fluctuations hormonales

Les fluctuations hormonales jouent un rôle majeur dans la condition de notre peau. En particulier, les hormones androgènes, telles que la testostérone, sont étroitement liées à la production de sébum. Lorsque le niveau de ces hormones augmente, cela stimule les glandes sébacées de la peau, entraînant une production accrue de sébum, et donc une peau plus grasse. Ces fluctuations sont courantes à certaines étapes de la vie, comme la puberté, les menstruations, la grossesse ou la ménopause. Par exemple, pendant la puberté, le corps subit un pic d'hormones androgènes, ce qui explique pourquoi de nombreux adolescents font face à des poussées d'acné. De même, avant les menstruations, certaines femmes peuvent remarquer une augmentation de la brillance de leur peau ou des éruptions, en raison des changements hormonaux du cycle menstruel. Les déséquilibres hormonaux, comme le syndrome des ovaires polykystiques, peuvent également contribuer à une peau grasse persistante. Comprendre et reconnaître l'impact des fluctuations hormonales est essentiel pour adapter les soins de la peau et traiter efficacement les problèmes liés à une peau grasse.

  • Le port du masque

Le port prolongé du masque chirurgical, devenu courant en raison des préoccupations sanitaires récentes, a un impact notable sur notre peau. L'environnement occlusif créé par le masque entraîne une accumulation de chaleur, d'humidité et de sueur dans la zone couverte. Cette humidité accrue, combinée à la friction du masque contre la peau, peut stimuler les glandes sébacées, conduisant à une production excessive de sébum. Par conséquent, la peau sous le masque devient plus grasse. De plus, ce microclimat humide est propice à la prolifération bactérienne, pouvant aggraver ou déclencher des éruptions cutanées. Le phénomène, souvent appelé "maskné" (une combinaison des mots "masque" et "acné"), englobe non seulement les boutons, mais aussi l'accentuation des effets peau grasse. Pour ceux qui ont déjà une tendance à la peau grasse ou à l'acné, le port du masque peut exacerber ces problèmes. Il est donc essentiel d'adopter une routine de soins adaptée, de nettoyer régulièrement son visage et, si possible, de choisir des masques en matériaux doux et respirants pour minimiser ces effets indésirables.

  • Le soleil

Le soleil, bien que souvent associé à des bienfaits comme la synthèse de la vitamine D, peut avoir des effets indésirables sur la peau, surtout lors d'une exposition excessive et non protégée. À court terme, la chaleur et l'humidité augmentent la transpiration et la production de sébum, ce qui peut rendre la peau plus brillante et grasse. Cependant, c'est l'impact à long terme du soleil sur la peau qui est plus préoccupant en ce qui concerne la peau grasse.

L'exposition prolongée au soleil peut endommager la barrière cutanée et déshydrater la peau. En réponse à cette déshydratation, la peau peut surcompenser en produisant davantage de sébum pour tenter de la réhydrater, menant ainsi à un effet peau grasse amplifié. De plus, les rayons UV du soleil stimulent la production de mélanine, ce qui peut entraîner une hyperpigmentation, mais ils peuvent également épaissir la couche externe de la peau. Cet épaississement, combiné à une augmentation de la production de sébum, augmente le risque d'obstruction des pores, de points noirs et de boutons.

Par ailleurs, les dommages causés par le soleil affaiblissent l'élasticité de la peau et sa capacité à se réparer. Avec le temps, cela peut altérer la régulation normale du sébum. Ainsi, même si le soleil peut donner un effet matifiant temporaire à certains, ses effets à long terme peuvent exacerber les problèmes de peau grasse. Il est donc crucial de protéger sa peau des rayons UV en utilisant une protection solaire adaptée et en évitant une exposition excessive.

  • Les cosmétiques :

Les cosmétiques sont des alliés précieux pour embellir et protéger notre peau, mais leur choix et leur utilisation doivent être adaptés à chaque type de peau. Pour les personnes ayant une peau grasse, l'utilisation de produits inappropriés peut aggraver l'excès de sébum. Les fonds de teint épais ou huileux, par exemple, peuvent obstruer les pores, entravant la capacité de la peau à respirer et à réguler son sébum naturellement. De même, l'application excessive de produits, même ceux conçus pour la peau grasse, peut perturber l'équilibre naturel de la peau. Il est recommandé de nettoyer son visage matin et soir pour éliminer l'accumulation de produits et de sébum de la journée. Au cours de la journée, certains cosmétiques peuvent également interagir avec les éléments extérieurs, comme la pollution ou la sueur, accentuant l'effet brillant sur la peau. Il est donc essentiel de prendre soin de sélectionner des produits non comédogènes, spécialement formulés pour les peaux grasses, et de maintenir une routine de soins régulière pour garder une peau saine et équilibrée.

Quels sont nos conseils pour lutter contre la peau grasse ?

Image minimaliste avec une goutte d'huile au centre sur un fond rose pâle, accompagnée du titre 'Nos conseils pour lutter contre la peau grasse' en lettres noires. Logo de Ceuticalia situé en bas à droite. Visuel conçu pour un article de blog de Ceuticalia offrant des conseils pour gérer et traiter la peau grasse.

 

Lutter contre la peau grasse au quotidien nécessite une approche globale qui prend en compte à la fois les soins externes et les facteurs internes. Tout d'abord, il est essentiel d'adopter une routine de nettoyage douce mais efficace. L'utilisation excessive de produits agressifs ou astringents peut paradoxalement stimuler une production accrue de sébum en réponse à l'assèchement de la peau. D'un point de vue médical, il est prouvé que le maintien de l'intégrité de la barrière cutanée est crucial pour réguler la production de sébum. Ainsi, optez pour des nettoyants doux, spécifiquement formulés pour les peaux grasses, et utilisez-les régulièrement.

Il est recommandé de favoriser l'utilisation de cosmétiques dermatologiques. Voici une sélection de marques adaptées : La Roche-Posay, Avène, A-derma, SVR, Uriage, Ducray, Bioderma.     

L'exfoliation, à pratiquer avec modération, peut aider à éliminer les cellules mortes de la peau, prévenant ainsi l'obstruction des pores. Toutefois, une exfoliation trop fréquente peut irriter la peau, ce qui, en réponse, déclencherait une production excessive de sébum.

Hydrater sa peau est également fondamental, même pour ceux qui ont une peau grasse. En effet, une peau déshydratée peut produire plus de sébum pour compenser le manque d'hydratation. Il est donc conseillé de choisir des hydratants légers, non comédogènes, et formulés pour les peaux grasses.

D'un point de vue alimentaire, plusieurs études médicales ont montré une corrélation entre la consommation d'aliments à indice glycémique élevé et l'acné. Adopter une alimentation équilibrée, riche en antioxydants, vitamines et minéraux, peut contribuer à une peau plus saine.

Enfin, la protection solaire est un must. Bien que le soleil puisse donner une impression de peau moins grasse à court terme, l'exposition aux UV sans protection peut dégrader la barrière cutanée et, à long terme, stimuler la production de sébum.

En somme, lutter contre la peau grasse nécessite une routine adaptée, une alimentation équilibrée, et une protection constante contre les agressions extérieures. Il peut également être bénéfique de consulter un dermatologue pour obtenir des conseils personnalisés et adaptés à votre type de peau.

Quelle routine beauté à adopter pour une peau non grasse ?

Etape 1 : Démaquiller sa peau

Il est évidement important de démaquiller sa peau. Pour les peaux grasses, on préconise plutôt les eaux micellaires ou les laits démaquillants et on évite les huiles démaquillantes qui sont trop riches en corps gras.

Etape 2 : Nettoyer sa peau

Démaquiller ce n'est pas nettoyer, il faut tout de même nettoyer votre peau. En effet, le démaquillage élimine le maquillage et les corps gras, mais il ne nettoie pas. Le nettoyage élimine la sueur, les poussières, et les résidus de maquillage, évite ainsi de boucher les pores de la peau.

Il ne faut pas non plus abuser du nettoyage, il est recommandé de nettoyer sa peau une fois par jour, c'est largement suffisant !

Il faut choisir un nettoyant doux sans savon. Paradoxalement, il faut faire attention à certains nettoyants pour la peau grasse qui ont pour effet de sécher la peau sur le moment pour donner une impression d'efficacité, mais la encore il faut se méfier de l'effet rebond.  

Petite astuce : plus le démaquillant mousse, plus il assèche la peau.

Etape 3 : Apaiser

Après avoir nettoyé et rincé sa peau à l'eau, on a l'impression qu'il n'y a plus d'effet gras. En revanche, l'eau du robinet étant calcaire, elle va fortement assécher la peau, qui elle en réaction va surproduire du sébum et donc être encore plus grasse ! Pour éviter cela, après avoir rincé le visage à l'eau, il faut utiliser une brume d'eau thermale ou bien une eau florale qui va permettre de contrer le calcaire.

Nous avons un petit faible pour les eaux florales qui vont avoir des vertus supplémentaires.

L'eau de Lavande est idéale pour lutter contre le sébum.

L'eau de rose apaise la peau et améliore l'éclat du teint.

L'eau de Camomille : apaise les peaux sensibles et réactives, sujette aux rougeurs.

L'eau de Bleuet : décongestionne pour lutter contre le teint fatigué avec un effet fraîcheur.

Etape 4 : Exfolier

Il est recommandé de faire un gommage une fois par semaine pour éliminer les peaux mortes et désincruster les pores.

Il existe deux types de gommage : les gommages à grains ou encore appelés gommages mécaniques et les gommages chimiques ou peeling.

Pour les gommages à grains, préférez les gommages à petits voir moyens grains qui seront plus doux et limitez leur utilisation à une fois par semaine.

Les gommages chimiques ou peeling sont à base d'acides de fruits ou de rétinol pour renouveler les cellules de la peau afin d'améliorer le grain de peau. Ils ont pour avantage de ne pas agresser la peau par frottement. Il est recommandé de commencer par des concentrations faibles une fois par semaine et d'augmenter les concentrations et la fréquence d'utilisation en fonction de la tolérance de la peau. Chaque peau possède un seuil de tolérance différent.

Etape 5 : Matifier

Appliquer tous les matins un soin hydratant matifiant qui va limiter un petit peu la production de sébum et veiller à conserver une peau hydratée. On ne cessera de rappeler qu'une peau déshydratée favorise l'apparition des rides. 

Etape 6 : Hydrater

Appliquer tous les soirs un soin hydratant. Les huiles sont évidemment à bannir. Il faut préférer plutôt les fluides ou les crèmes aux textures légères ! L'acide hyaluronique est par exemple un excellent agent hydratant non gras. Les gels ont une texture plus légère que les crèmes, mais ne sont finalement pas toujours mieux, car ils peuvent laisser un film sur la peau et peuvent parfois boucher les pores.

Étape 7 : compléments alimentaires

Ils régulent de l'intérieur la sécrétion de sébum. Ils sont plus efficaces, que les crèmes matifiantes appliquées localement. On préconise tout de même d'associer les deux pour mettre toutes les chances de son côté.

Découvrez les compléments alimentaires Ceuticalia peau nette sans imperfections :  

 

Ceuticalia complément alimentaire peau nette sans imperfections pour lutter contre la peau grasse
 

Vous l'aurez compris, l'effet peau grasse peut être agaçant mais il existe de nombreuses astuces pour pouvoir l'atténuer et y mettre fin. N'hésitez pas à partager vos meilleurs conseils beauté et faire des retours quant à cet effet peau grasse et comment ces gestes du quotidien vous ont aidés.
Cet article du blog Ceuticalia vous a plus n'hésitez pas à lire également :