L’acérola (ou vitamine C naturelle) : un actif naturel idéal pour développer l’énergie et l’immunité

L’acérola (ou vitamine C naturelle) : un actif naturel idéal pour développer l’énergie et l’immunité

Classée aujourd’hui dans la catégorie des super-aliments, l’acérola est très prisé pour ses multiples bienfaits sur la santé. Les propriétés qu’elles possèdent agissent sur l’ensemble de l’organisme. Sa grande richesse en vitamine C en fait un excellent allié pour retrouver l’énergie et renforcer les défenses immunitaires. 

Nous allons voir cela de plus près dans l’article.

Présentation de l’acérola

L’acérola, de son nom scientifique Malpighia emarginata est une plante de la famille Malpighiaceae qui pousse surtout dans les régions tropicales de l’Amérique du Sud.

L’arbuste possède un feuillage persistant avec des petites fleurs rouge vif qui éclosent 3 fois dans l’année. Ces dernières produisent des petits fruits (baies) ovales de 1 à 2 cm de diamètre qui ressemble à une cerise. On les appelle également acérola ou bien cerises des Barbade, cerises des Antilles, ou cerises pays.

Ces fruits rouges au goût acidulé sont cultivés au Brésil, dans la forêt amazonienne, au Pérou et également dans les régions tropicales des Antilles. Notez qu’aujourd’hui le Brésil est le producteur mondial majeur d’acérola. Sachez que les acérolas sont exportés aux quatre coins du monde.

Les principes actifs de l’acérola

L’acérola se distingue surtout par sa richesse en vitamine C. Une quantité de 100 g contient en moyenne 1,8 g de vitamine C. Il faut savoir que plus le fruit est mature, plus la teneur en vitamine C est importante. Cette teneur en vitamine C de l’acérola dépend également du climat et de la saison de récolte.

Quant aux autres principes actifs qu’elle contient, on peut citer : 

  • la vitamine A ;
  • la vitamine B3 ;
  • le calcium ;
  • le potassium ;
  • la thiamine ;
  • le fer ;
  • les polyphénols ;
  • les caroténoïdes et bêta-carotènes ;
  • les flavonoïdes ;
  • le phosphore.

Les bienfaits de l’actif acérola

Les bienfaits de l’acérola sur l’énergie

Des chercheurs scientifiques ont pu vérifier les effets de ce fruit tropical sur l’énergie du corps humain. 

L’acérola a une forte en teneur de Vitamine C, elle renferme donc toutes les vertus de cette dernière. Elle permet de lutter contre la fatigue et redonne de l’énergie grâce à ses propriétés tonifiantes.

Pour son action énergétique, la vitamine C participe grandement au métabolisme énergétique de l’organisme. Elle stimule la production de la L-carnitine. Cette dernière est un dérivé d’acide aminé qui a pour fonction de transporter les acides gras à l’intérieur des cellules où les mitochondries vont les oxyder afin de produire la molécule d’ATP (Adénosine triphosphate). Il s’agit du principal fournisseur d’énergie des cellules et surtout des muscles.

Pour les personnes qui ont une tendance au stress et qui souffrent de surmenages, ce superfruit possède un pouvoir fortifiant et reminéralisant. C’est pourquoi elle favorise la concentration et soutient le fonctionnement du système nerveux pour optimiser les fonctions cognitives. 

Les bienfaits de l’acérola pour l’immunité

Plusieurs études démontrent les bienfaits de l’acérola sur le système immunitaire.

La vitamine C, que la baie renferme possèdes de grandes propriétés antioxydantes. Cela fait d’elle un excellent bouclier contre les radicaux libres qui menacent les cellules. De plus, ce fruit a la possibilité de réduire l’inflammation de ces derniers. 

L’acérola va également soutenir la production de leucocytes dans l’organisme, sa consommation protège infections virologiques et bactériennes ou des champignons. 

Sa consommation va donc permettre de prévenir et protéger l’organisme sensible contre des infections courantes telles que les grippes, les rhumes, mais aussi des infections plus dangereuses telles que les infections urinaires ou les infections bactériennes.

De récentes études ont également mis en évidence le rôle de l’acérola dans la prévention des cancers. 

Par ailleurs, en dehors de ses actions favorables pour l’énergie et l’immunité, l’acérola possède également de nombreux autres bienfaits pour l’organisme humain.

  • Antianémique : l’acérola permet de lutter contre l’anémie grâce à une forte quantité de vitamine C qu’elle contient. La vitamine C aide l’organisme à absorber le fer apporté par l’alimentation. Ce minéral joue un rôle très important, car il est l’un des principaux constituants de l’hémoglobine. Si le taux de cette dernière baisse, la personne contracte une anémie par carence en fer.
  • Favorise la croissance : l’action combinée de la vitamine C et du calcium contenu dans l’acérola est très favorable pour les adolescents en phase de croissance. Ces éléments favorisent la bonne santé des os et contribuent à leurs développements.
  • Cicatrisante : la vitamine C stimule la production de collagène par l’organisme. C’est un élément à effet cicatrisant. Quand la peau est lésée, c’est lui qui permet de réparer la plaie. L’acérola possède ainsi un pouvoir cicatrisant grâce à sa forte teneur en vitamine C et en vitamine A. Ce dernier étant un excellent régénérateur cellulaire.
  • Rôle de soutien : grâce à ses nombreux principes actifs, l’acérola joue un excellent rôle de soutien pour l’organisme. Ce fruit permet de lutter contre l’apparition de nombreuses maladies fréquentes comme la cataracte, la constipation ou l’ulcère de l’estomac. Une étude a même démontré que les composants contenus dans l’acérola permettent de diminuer le risque d’Alzheimer.
  • Embellis la peau et les cheveux : l’acérola est l’allié parfait pour la beauté de la peau et des cheveux. Comme mentionnée précédemment, la vitamine C présente dans l’acérola stimule la production de collagène. Ce dernier redonne de l’élasticité à la peau, et permet de lutter contre les rides. En outre, le complexe de vitamines contenu dans l’acérola permet de stimuler la croissance des cheveux et de les fortifier.

Pourquoi consommer de la vitamine C naturelle?

Grâce à ces multiples propriétés bienfaisantes et thérapeutiques, consommer de la vitamine C est de ce fait indispensable pour maintenir l’organisme en bonne santé.

Dans la vie quotidienne, on peut trouver deux types : la vitamine C naturelle et la vitamine C synthétique. La vitamine C naturelle provient directement de l’alimentation, en particulier, dans les fruits et légumes. Par contre, la forme synthétique, elle, est un produit de synthèse.

D’après des tests menés par des chercheurs de l’université d’Otago en Nouvelle-Zélande, les différences entre les deux types de vitamine C sont négligeables. L’un comme l’autre est toujours bénéfique pour la santé. Toutefois, la vitamine C naturelle est plus rapidement assimilée par l’organisme alors que celle synthétique prend plus de temps pour être absorbée. 

Par ailleurs, en ce qui concerne l’acérola en particulier, il s’avère que la vitamine C qui la compose est beaucoup plus riche en éléments naturels (flavonoïdes) par rapport à la vitamine C synthétique. Cette richesse en principes actifs naturel va optimiser l’efficacité de la vitamine C contenue. 

Quelques anecdotes sur l’acérola

La découverte des bienfaits de l’acérola remonte déjà à plusieurs siècles. Les diverses tribus d’Indiens qui vivaient dans l’Amazonie l’employaient pour traiter de nombreuses maladies comme la dysenterie, les diarrhées et les problèmes de foie. Vers le XVIe siècle, les conquistadors espagnols l’ont utilisé pour combattre le scorbut, une maladie caractérisée par la carence en acide ascorbique. Son importation en Europe a commencé au XVIIe siècle.

Grâce à ses nombreuses vertus sur la santé, l’acérola a attiré l’attention des scientifiques et est devenu l’objet de plusieurs études. Cela a permis de découvrir l’ensemble de ses propriétés qui agissent notamment sur l’énergie et l’immunité. L’acérola contient jusqu’à 40 fois plus de vitamine C que les oranges européennes. Depuis, il fut reconnu à travers le monde avec le statut de « super aliment » au même titre que la baie de goji, la spiruline ou encore l’açaï. 

D’après les scientifiques, aucun effet indésirable en rapport avec la prise d’acérola n’a encore été rapporté jusqu’à ce jour. Cependant, des hypothèses soutiennent que la vitamine C qu’elle contient peut provoquer des troubles digestifs comme les diarrhées, les nausées ainsi que les douleurs abdominales, notamment en trop forte quantité.

Complement alimentaire energie complement-alimentaire-energie-vitalite