L’aubépine : un actif naturel puissant contre le stress

L’aubépine : un actif naturel puissant contre le stress

Présentation de l’aubépine

L’aubépine, connue également sous le nom d’épine blanche, est un arbuste de la famille des rosacées. Elle se démarque par ses feuilles ovales et lobées, de couleur vert foncé ainsi que des fleurs de couleur blanche ou rosée comportant des étamines rose vif.

Elle se localise surtout en Europe nordique, en Asie occidentale et en Afrique du Nord. Toutefois, on peut aussi les retrouver dans d’autres régions du monde.

L’aubépine fut depuis toujours l’objet de diverses études. Autrefois, elle était surtout utilisée pour lutter contre la sorcellerie. Mais aujourd’hui, cette plante aux multiples vertus présente un intérêt majeur en phytothérapie. En effet, une étude a démontré que ses fleurs et ses sommités fleuries sont très efficaces pour soulager divers maux.

Mais ce n’est pas tout, elle est également efficace pour traiter les troubles cardiaques, la pression artérielle, les difficultés respiratoires et les troubles du sommeil. L’aubépine est antidépresseur et anti-stress naturel puissant.

Les principes actifs et bienfaits de l’aubépine 

Les principes actifs de l’aubépine

De nombreux principes actifs ont pu être identifiés dans les fleurs et les sommités fleuries de l’aubépine. Elles contiennent environ 2 % de flavonoïdes. Ces dernières sont notamment connues pour leurs propriétés antioxydantes et cardioprotectrices. 

En outre, on y trouve aussi :

  • des acides triterpéniques ;
  • de l’acide caféique ;
  • de l’acide chlorogénique ;
  • des alcaloïdes ;
  • des rhamnosides ;
  • des hyperosides ;
  • de la rutine ;
  • la vitexine ; 
  • des stérols ; 
  • des tanins ;
  • de la vitamine C ;
  • du potassium.

Les fleurs d’aubépine contiennent également environ 3 % de proanthocyanidols, ce qui explique ses effets apaisants et sédatifs.

Les bienfaits de l’aubépine

L’utilisation de l’aubépine est surtout préconisée aux personnes sujettes au stress, à la nervosité, à l’anxiété ou à l’irritabilité. 

Grâce à sa vertu apaisante, la plante aide à soulager les symptômes du stress chez les personnes âgées de plus de 12 ans. Elle agit sur le système cardiovasculaire et calme les troubles du rythme cardiaque déclenché par le stress : palpitations, l’accélération du rythme cardiaque, l’augmentation de la tension artérielle… Elle fortifie ainsi le cœur. L’aubépine est également un anticoagulant naturel. 

Le soir, pour optimiser l’effet de relaxation et sérénité, l’aubépine vous aide à mieux vous endormir et à profiter d’un sommeil de qualité. En effet, ses propriétés sédatives sont hautement efficaces pour améliorer les troubles du sommeil qui sont le plus souvent causés par le stress et l’anxiété.

En phytothérapie, dans des compléments alimentaires, elle peut se consommer en infusion, en extraits, en teintures, en décoctions, en gélules, capsules ou comprimés.  

Par ailleurs, des essais cliniques ont également prouvé l’efficacité de l’aubépine en traitement de l’insuffisance cardiaque. Il a été observé que la tolérance à l’effort a été considérablement augmentée par l’extrait d’aubépine. Les autorités sanitaires de santé (OMS, l’EMA, la Commission E, l’ESCOP) sont toutes d’accord pour considérer comme traditionnellement établie l’utilisation de l’aubépine pour soigner les insuffisances cardiaques légères.

L’aubépine prévient aussi les maladies cardiovasculaires. Cela s’explique par ses vertus régulatrices de rythme cardiaque. Elle aide à renforcer les contractions du muscle cardiaque et améliore l’entrée d’oxygène dans le cœur en facilitant la circulation sanguine dans les artères coronaires.

Anecdote sur l’aubépine

Depuis l’antiquité, l’aubépine symbolise la renaissance, le printemps et la pureté. Ainsi, ses fleurs ont traditionnellement été offertes aux jeunes mariés pour apporter à leur nouveau foyer le bonheur et la prospérité. 

Au Moyen âge, les gens pensaient également que l’aubépine avait le pouvoir d’écarter la foudre et les mauvais présages. Ils déposaient alors des bouquets de fleurs d’aubépine dans les combles de leurs habitations et au-dessus de l’endroit où leur bébé dormait.

Quant à ses vertus médicinales, elles ont été exploitées depuis plus d’une vingtaine d’années en médecine traditionnelle chinoise, mais n’ont été récemment exploitées que depuis quelques années en médecine occidentale. Néanmoins, elle apparaît comme étant une plante qui a une puissance thérapeutique élevée et ne cesse de faire l’objet de nombreuses études.