Le guarana : un actif naturel idéal pour le développement de l’énergie

Le guarana : un actif naturel idéal pour le développement de l’énergie

Présentation du guarana 

Le guarana est un petit arbuste grimpant et ligneux. Il est classifié dans la famille sapindacées, connu sous le nom scientifique de Paullinia cupana. Le guarana pousse à l’état sauvage dans toute l’Amazonie plus particulièrement dans l’Amazonie Brésilienne.   

La plante fleurit à la fin du printemps, et peu après, donne des fruits sous forme de baie de couleur jaune foncé à rouge orangé. Ces derniers renferment en général trois graines enveloppées d’une chair blanche. 

À maturité, la capsule du fruit s’ouvre en dévoilant les graines noires rondes. À ce moment-là, les fruits de guarana ressemblent beaucoup à un œil, d’où son appellation « œil de la forêt ».  

Après la récolte, les graines sont séchées au soleil puis transformées afin de fabriquer des produits comme les boissons, les additifs alimentaires et les compléments alimentaires.

Les principes actifs et les bienfaits du guarana

Les principes actifs

La graine est la partie du guarana la plus étudiée par les scientifiques. Elle renferme tous les actifs que cette plante apporte. 

Le principal composant actif du guarana est la guanine. Elle n’est autre que la caféine, toutefois, on l’appelle guanine pour mieux la différencier et l’identifier comme provenant du guarana. 

La concentration de la caféine dans le guarana représente deux fois à quatre fois plus que celle dans le café lui-même.  

Pour les autres composants, ce sont :

  • les alcaloïdes de la famille méthylxanthines à l’instar, hypoxanthine, théophylline, théobromine, xanthine ; 
  • les Polyphénols spécialement les tanins et les catéchines ;
  • les acides aminés, voire des protéines ;
  • les acides gras essentiels : acides paulliniques et acides oléiques ;
  • les lipides : cyanolipides ; 
  • les polysaccharides ;
  • les fibres (pectines) ;
  • les sels minéraux : phosphore, calcium, potassium, fer, zinc, magnésium ;
  • les vitamines : À, E, B1, B3 ;
  • les oligo-éléments.

Ces actifs participent aux vertus du guarana sur l’organisme. 

Les bienfaits du guarana

Guarana, un super énergisant

Le fort teneur en caféine dans le guarana lui confère son effet énergétique puissant

La caféine contribue au bon fonctionnement des métabolismes énergétiques de l’organisme. Elle agit de façon immédiate et lente grâce à la présence du tanin. De ce fait, l’émission de l’énergie est plus durable (tout au long de la journée). Et contrairement aux autres plantes contenant de caféine, le guarana ne provoque ni d’excitation ni d’énervement. La sensation d’énergie va ainsi être plus diffuse.

Le guarana n’agit pas uniquement sur le développement de l’énergie. C’est également un actif antifatigue renommé. L’efficacité de la caféine contre la fatigue est déjà prouvée scientifiquement depuis longtemps. De plus, de nombreux composants du guarana possèdent des effets stimulants, à la fois sur le physique et le mental. 

Les deux propriétés (énergisant et antifatigue) associées de l’actif favorisent son effet tonifiant pour le corps

Le guarana a ainsi des vertus et bienfaits précieux dans des compléments alimentaires. 

Autres bienfaits du guarana

Le guarana est un produit incontournable pour le bien-être en général. Pour ce faire, il possède plusieurs bienfaits très intéressants.  

  • Antistress : selon une étude menée en 2021, les guaranas auraient des antioxydants semblables à celui du thé vert. Ces derniers lui permettent de lutter efficacement contre les radicaux libres et ainsi protéger l’organisme contre le stress. 
  • Renforce le système immunitaire : le guarana contient des éléments nutritifs importants à l’instar des oligo-éléments, des sels minéraux, des vitamines, des protéines, etc. Ces composants suffisent à satisfaire l’apport nutritionnel dont le système immunitaire a besoin pour fonctionner correctement. 
 

Anecdote du guarana 

Le guarana et certaines de ses vertus sont découverts pour la première fois par la tribu des tupi-guarani. Le mot guarana venant même de leur langue qui signifie « faire la guerre ».   

Peu après, tous les Amérindiens d’Amazonie l’ont connu et l’ont utilisé comme plante médicinale. Parfois les habitants le consommaient aussi pour mieux endurer la faim.

Étant très ressemblant à l’œil, le guarana est devenu la source de nombreuses légendes en Amazonie.

Ce n’est qu’en XVIIe siècle que les Européens ont commencé à connaître le guarana.