Comment augmenter son niveau d'énergie en hiver ?

Comment se sentir moins fatigué(e) en hiver ?


Si vous vous sentez plus fatigué et léthargique pendant les mois d'hiver, vous n'êtes pas seul. En fait, il y a une raison scientifique à cela, et il y a des choses que vous pouvez faire pour aider à combattre cela. Voici un aperçu de la science qui sous-tend la fatigue et la dépression hivernales, et de la façon dont vous pouvez aider votre corps et votre esprit à se sentir au mieux tout au long de la saison.

l'exercice

Comment augmenter son niveau d'énergie en hiver ?


Pour de nombreuses personnes, l'hiver est une période de l'année où les niveaux d'énergie baissent. Les jours sont plus courts et le temps est plus froid, ce qui peut rendre difficile de se motiver à faire autre chose que de se blottir dans le canapé avec une couverture et regarder la télévision. Si vous avez du mal à garder votre niveau d'énergie cet hiver, vous pouvez faire quelques gestes pour vous aider. La première est de vous assurer que vous consommez suffisamment de vitamines et de minéraux par le biais de votre alimentation ou en prenant des compléments alimentaires. Vous pouvez également sortir et faire de l'exercice, même s'il ne s'agit que d'une simple promenade dans le quartier. Enfin, essayez de prendre du temps pour vous détendre et profiter des choses que vous aimez, même si ce n'est que quelques minutes par jour. En suivant ces conseils, vous pouvez faire en sorte que l'hiver soit une période de l'année où vous vous sentez énergique et heureux, et non pas léthargique et déprimé.

Les causes de la baisse d'énergie en hiver

Les causes de la baisse d'énergie en hiver


Il existe quelques explications scientifiques pour expliquer pourquoi nos niveaux d'énergie ont tendance à baisser en hiver. L'une d'elles est que les jours plus courts nous exposent à moins de lumière naturelle, ce qui peut dérégler l'horloge interne de notre corps et nous faire sentir fatigués. D'autre part, le temps froid nous incite à passer plus de temps à l'intérieur, ce qui nous prive d'air frais et d'exercice comme nous le ferions à l'extérieur. Enfin, les fêtes de fin d'année peuvent être une période stressante pour de nombreuses personnes, ce qui peut entraîner des sentiments d'anxiété et de dépression qui sapent nos niveaux d'énergie.


La science du trouble affectif saisonnier (TAS)


Bien qu'on l'appelle communément "le blues de l'hiver", la dépression saisonnière est un véritable problème de santé causé par les changements de saison. On pense que la dépression saisonnière est le résultat d'une perturbation du rythme circadien de l'organisme, qui est régulé par la quantité de lumière solaire à laquelle nous sommes exposés quotidiennement. Lorsqu'il y a moins de lumière du jour en hiver, notre corps produit plus de mélatonine (l'hormone qui nous fait dormir) et moins de sérotonine (l'hormone qui aide à réguler notre humeur). On pense que ce déséquilibre entraîne des sentiments de dépression, de fatigue et de manque d'énergie

Les causes de la baisse d'énergie en hiver

Comment combattre la fatigue et la dépression hivernales ?


Si vous pensez souffrir de dépression saisonnière, vous pouvez prendre certaines mesures pour atténuer vos symptômes. L'un des traitements les plus efficaces contre le TAS est la luminothérapie, qui consiste à s'asseoir devant une boîte lumineuse spéciale pendant 30 minutes par jour. La luminothérapie imite la lumière du soleil, ce qui aide à réguler le rythme circadien de l'organisme et à atténuer les symptômes du TAS 


Outre la luminothérapie, certains aliments et compléments alimentaires peuvent vous aider à combattre la fatigue et la dépression pendant les mois d'hiver. La vitamine D est un nutriment particulièrement important pour les personnes souffrant de dépression saisonnière, car elle aide à réguler l'humeur et le sommeil. Des aliments comme les poissons gras, les œufs, les champignons et les produits laitiers enrichis sont tous de bonnes sources de vitamine D. L'ajout d'un supplément de vitamine D à votre routine quotidienne peut également être utile. Les acides gras oméga-3, le magnésium, les probiotiques et le fer sont d'autres nutriments dont il a été démontré qu'ils améliorent les symptômes de la dépression saisonnière


Comment les compléments alimentaires peuvent aider


Si vous êtes aux prises avec une baisse d'énergie cet hiver, une façon d'augmenter votre apport en vitamines et minéraux est de prendre des compléments alimentaires. Des suppléments comme la vitamine D3 peuvent contribuer à améliorer votre humeur et à augmenter vos niveaux d'énergie, tandis que les acides gras oméga-3 peuvent aider à réduire l'inflammation dans tout votre corps. Demandez à votre médecin quels sont les compléments alimentaires qui vous conviennent le mieux, et assurez-vous de les acheter auprès d'une source réputée pour être sûr qu'ils sont de bonne qualité.


L'importance de l'exercice


L'exercice est un autre élément important pour augmenter votre niveau d'énergie en hiver. Même si vous n'avez pas envie de courir ou d'aller à la salle de sport, il existe de nombreuses façons d'être actif sans faire beaucoup d'efforts. Faire une promenade rapide dans le quartier, faire du yoga à la maison ou même simplement danser dans votre salon pendant quelques minutes peut vous aider à faire circuler le sang et à améliorer votre niveau d'énergie. Et le mieux, c'est qu'une fois que vous aurez commencé à bouger, vous constaterez souvent que vous avez plus d'énergie que vous ne le pensiez et que vous avez envie de continuer ! 


Conclusion 

En suivant ces conseils - manger sainement, prendre des suppléments, faire de l'exercice régulièrement et prendre du temps pour soi - vous pouvez faire en sorte que l'hiver soit une période de l'année où vous vous sentez énergique et heureux, et non pas léthargique et déprimé. Alors ne laissez pas le froid vous abattre, levez-vous et commencez à bouger ! Votre corps (et votre esprit) vous en remercieront.


Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés


Nos articles