Quelles sont les conséquences d’un manque de vitamine D ?

Quelles sont les conséquences d’un manque de vitamine D ?

La vitamine D est un micronutriment indispensable au bon fonctionnement de notre organisme. Elle joue plusieurs rôles importants, notamment le renforcement de nos os et de notre système immunitaire

Une carence en vitamine D peut avoir des conséquences redoutables sur notre santé. Pourtant, en France, nous n’en consommons pas suffisamment !

Alors quel est le rôle de la vitamine D ? Et pourquoi faut-il veiller à en fournir quotidiennement et en quantité adéquate à notre organisme ? Réponse dans le présent article !

Qu’est-ce que la vitamine D ?

Qu’est-ce que la vitamine D ?

La vitamine D, comme les vitamines A, E et K, est une vitamine liposoluble (elle se dissout dans les matières grasses). Notre organisme en a besoin pour fonctionner correctement, on doit donc lui en fournir en quantité suffisante quotidiennement. 

Il existe deux sources principales de vitamine D :

  • La synthèse cutanée :
  • Notre organisme est capable de fabriquer un précurseur de vitamine D3 (cholécalciférol) au niveau des couches profondes de notre épiderme à partir d’un dérivé de cholestérol (7-déshydrocholestérol) et de rayons ultraviolets B (soleil ou autres sources d’UVB). Ce précurseur va ensuite subir des transformations au niveau de notre foie et de nos reins pour obtenir la forme active de la vitamine D qu’on appelle « 1-25-dihydroxy-vitamine D » ou simplement « calcitriol ».

    • L’alimentation :

    Certains végétaux et champignons apportent une petite quantité de vitamine D2 (ergocalciférol), alors que les aliments d’origine animale apportent de la vitamine D3 (cholécalciférol).

    La majorité des aliments que nous consommons sont pauvres en vitamine D. C’est pour cela qu’il est important d’exposer quotidiennement notre peau 15 à 30 minutes au soleil (durée variable selon l’ensoleillement, la pigmentation de la peau et son épaisseur…) pour en fournir suffisamment à notre organisme. 

    Quel est le rôle de la vitamine D ?

    Quel est le rôle de la vitamine D ?

    La forme active de la vitamine D, le calcitriol, agit comme une hormone au niveau de notre organisme avec trois actions principales :

  • Au niveau de l’intestin : elle augmente l’absorption du calcium (contenu dans les aliments ingérés) au niveau de l’intestin grêle.
  • Au niveau des reins : elle augmente la réabsorption du calcium et du phosphore au niveau des reins, c’est-à-dire qu’elle empêche leur élimination via les urines (elle garde le calcium et le phosphore dans le corps).
  • Au niveau des os : à dose physiologique, la vitamine D favorise la fixation du calcium sur les os, alors qu’à dose excessive elle provoque une résorption osseuse exagérée (destruction de l’os avec libération de grandes quantités de calcium dans le sang : « hypercalcémie »).
  • La vitamine D a donc pour principal rôle de maintenir des concentrations suffisantes de calcium et de phosphore dans le sang, ce qui permet d’assurer :

    • Une bonne minéralisation des os et des dents ;
    • Une contraction musculaire adaptée ;
    • Une bonne transmission de l’influx nerveux ;
    • Une bonne coagulation sanguine.

    Mais ce n’est pas tout, la vitamine D intervient également dans le renforcement des défenses immunitaires, la différenciation des cellules de la peau et la régulation hormonale

    Quelles sont les conséquences d’un manque de vitamine D ?

    Quelles sont les conséquences d’un manque de vitamine D ?

    Le manque de vitamine D, très répondu dans les pays européens (40 % des Européens ont un déficit en vitamine D), peut avoir de nombreuses conséquences redoutables sur la santé :

    Fragilité des os

    Lorsqu’on ne fournit pas suffisamment de vitamine D à notre organisme, ce dernier absorbe beaucoup moins de calcium et de phosphore au niveau de l’intestin.

    Le calcium et le phosphore sont deux minéraux indispensables à la minéralisation osseuse. Une baisse de leur concentration dans le sang provoque une fragilisation des os, ce qui expose au risque de fractures pathologiques (pour des traumatismes mineurs).

    Dans les cas les plus sévères (carence profonde en vitamine D), les os deviennent tellement fragiles qu’ils peuvent se fracturer de manière spontanée (sans aucun traumatisme). Cela peut se voir lors de maladies telles que le rachitisme chez l’enfant et l’ostéomalacie chez l’adulte.

    Une carence en vitamine D peut également aggraver une ostéoporose (os poreux et fragiles) chez les femmes ménopausées et les personnes âgées.

    Troubles musculaires

    La carence en vitamine D peut entraîner des troubles musculaires plus ou moins sévères, selon la profondeur de la carence, tels qu’une sarcopénie (perte de la force et de la masse des muscles).

    Cette faiblesse musculaire augmente sensiblement le risque de chute. Et lorsqu’on sait que les personnes présentant une carence en vitamine D ont des os plus fragiles, on devine aisément pourquoi les fractures pathologiques (pour des traumatismes mineurs) sont aussi fréquentes chez elles.

    Les personnes âgées sont particulièrement exposées aux fractures pathologiques, car elles présentent généralement une diminution de la masse musculaire et une ostéoporose pouvant être partiellement expliquées par une insuffisance en vitamine D.

    Affaiblissement du système immunitaire

    La vitamine D est indispensable pour le bon fonctionnement du système immunitaire grâce à son action stimulatrice sur les macrophages et les cellules dendritiques qu’on peut qualifier de « soldats de première ligne », car ils interviennent très rapidement en cas de menaces (infection virale, bactérienne…).

    Un manque de vitamine D est donc responsable d’un affaiblissement des défenses immunitaires, ce qui se traduit par une vulnérabilité aux différentes infections.

    Pour booster votre immunité et aider votre organisme à combattre les maladies, notamment en période hivernale (rhume, grippe, COVID-19…), optez pour notre complément alimentaire « immunité & défenses naturelles » riche en vitamine D3 et d’autres composés 100 % naturels qui renforceront efficacement votre système immunitaire.

    Risque augmenté de certaines maladies neurodégénératives

    Le manque en vitamine D est associé à un risque élevé de développer des maladies neurodégénératives telles que la maladie d’Alzheimer.

    En effet, d’après l’Inserm, les personnes présentant une insuffisance ou une carence en vitamine D ont un risque nettement supérieur de développer une démence ou une maladie d’Alzheimer par rapport aux personnes ayant des niveaux suffisants en cette vitamine.

    La carence en vitamine D est également corrélée au développement de la maladie de Parkinson et l’aggravation de ses symptômes selon une étude chinoise récente. 

    De nombreuses autres pathologies sont associées au manque de vitamine D…

    De nombreuses études scientifiques ont également mis en évidence un lien entre l’insuffisance en vitamine D et divers événements pathologiques tels que la survenue de fibrome utérin, d’hypertension artérielle (et toutes les pathologies cardiovasculaires qu’elle provoque), de dépression… 

    Elle est également associée, d’après la haute autorité de santé, à la survenue des cancers : colorectal, de la prostate, du poumon et du pancréas.

    Il n’y a pas encore suffisamment de données prouvant l’efficacité de la supplémentation en vitamine D dans la prévention de ces pathologies, mais elle est tout de même recommandée par les professionnels de santé chez les personnes à risque.

    Nos recommandations pour prévenir les carences en vitamine D

    Nos recommandations pour prévenir les carences en vitamine D

    Pour faire le plein de vitamine D et éviter toutes les conséquences néfastes d’une carence :

  • Exposez votre peau au soleil durant une quinzaine de minutes quotidiennement, de préférence la matinée ou en fin d’après-midi lorsque le soleil est doux, sans crème solaire !
  • Consommez régulièrement des produits laitiers enrichis en vitamine D et des aliments tels que l’huile de foie de morue, les poissons gras (hareng, anchois, thon, saumon, truite…) et le jaune d’œuf.
  • Envisagez la prise d’un complément alimentaire riche en vitamine D, notamment notre pack immunité & défenses naturelles qui contient 5 microgrammes de vitamine D3 (forme très rapidement assimilable par l’organisme), soit assez pour couvrir 100 % des apports journaliers recommandés pour un adulte !
  •  

    A lire aussi : Comment renforcer son immunité ?


    Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés


    Nos articles