Ignorer et passer au contenu
Laboratoire français
Végan
Efficacité validé
Livraison gratuite
Laboratoire français
Végan
Efficacité validé
Livraison gratuite
Laboratoire français
Végan
Efficacité validé
Livraison gratuite

Taches rouges sur la peau, que faire ?

Les rougeurs sur la peau sont des problèmes fréquents chez de nombreuses personnes. Pour la plupart, il s’agit de maladies dermatologiques. D’autres, en revanche, sont secondaires à une hypersensibilité de...

Les rougeurs sur la peau sont des problèmes fréquents chez de nombreuses personnes. Pour la plupart, il s’agit de maladies dermatologiques. D’autres, en revanche, sont secondaires à une hypersensibilité de la peau, à la prise de médicaments ou à une allergie. Dans cet article, nous allons voir les différents types de tâches de couleur rouge qui apparaissent sur la peau. Nous allons également parler des conduites à tenir et des remèdes qui pourront aider à les enlever.

Les taches rouges : quelles sont leurs significations ?

Les taches rouges : quelles sont leurs significations?

L’eczéma

Une dermatite atopique héréditaire, l’eczéma est une maladie qui se déclenche sous l’influence du stress et d’autres facteurs environnementaux.

Le dérèglement du système immunitaire déstabilise le microbiote cutané et altère les barrières épidermiques, c'est ce que l'on appelle une maladie auto-immune. C’est ce qui provoque une inflammation cutanée souvent associée à des réactions allergiques (rhinite allergique, asthme, allergie alimentaire). Consulter un médecin est nécessaire afin d'obtenir une clarification ainsi qu'un traitement adapté.

L’eczéma apparaît sous forme de plaques rouges aux plis des coudes et des genoux. Les plaques sont douloureuses et provoquent de fortes démangeaisons. Elles ne se guérissent pas, mais peuvent être atténuées.

Cette affection cutanée touche fréquemment les enfants.

Le psoriasis

Une maladie inflammatoire chronique de la peau, le psoriasis est dû à un excédent de kératinocytes. Ce phénomène s’explique par un trouble immunitaire qui fait remonter les cellules immunitaires sur la surface de la peau. Cela produit des molécules inflammatoires qui font apparaître des kératinocytes immatures sur la peau

Ainsi, on voit des plaques rouges avec des squames qui apparaissent partout, notamment sur des zones de frottement (coudes, genoux, cuir chevelu, etc.). Elles peuvent même se développer sur les muqueuses. 

Le psoriasis est influencé par l’alcool, le stress et l’infection.

L’urticaire

L’urticaire se manifeste par des plaques rouges œdématiées qui démangent. 

En cas de baisse de l’immunité, les allergènes ou les stimuli non allergéniques activent les cellules immunitaires et libèrent des médiateurs chimiques. Les médiateurs chimiques vont ensuite, agir sur les vaisseaux et va irriter et dilater l’épiderme.

Les allergènes responsables sont surtout des substances qui provoquent une allergie. On peut citer : le gluten, les crustacés, le lait, les fruits à coques…

Les stimuli non allergéniques quant à eux sont le froid, la chaleur, l’effort, les aliments, les médicaments, les piqûres d’insectes...

La rosacée

Une rougeur localisée sur la partie centrale du visage, la rosacée est une dermatose multifactorielle. 

Elle peut être provoquée par :

  • une dilatation excessive des vaisseaux sanguins du visage ;
  • un dérèglement du système immunitaire de la partie cutanée ;
  • le contact avec des acariens ou des bactéries appelés demodex folliculorum ;

Un excès de rougeur peut se produire après la consommation d’alcool, de boisson chaude ou suit au changement de la température.

Les pétéchies

Les pétéchies sont des petites taches rouges arrondies, aplaties au toucher. Leur couleur est invariable quand on les touche. Leur présence sur la peau est souvent un signe de l’existence d’autres pathologies.

Sous l’effet des efforts prolongés, des pathologies infectieuses et des troubles sanguins et immunitaires, les capillaires sanguins se détruisent. Cela provoque une hémorragie qui se répande sous la peau et s’y infiltre. On parle alors de pétéchies.

Elles peuvent aussi être dues à la prise de certains médicaments ou à des carences vitaminiques.

La kératose pilaire

Une maladie à caractère génétique, la kératose se manifeste suite à une surproduction de kératine au niveau des pores. 

Elle résulte de la carence en vitamine A et C et apparaît sur la face externe des bras, des fesses, des cuisses et sur le visage.

Les taches rouges de contact

La dermatite de contact

La dermatite de contact se manifeste par des rougeurs qui enflent et qui démangent. Elle peut survenir sur toute la partie du corps. 

C’est une éruption cutanée qui se produit au contact avec des plantes comme l’herbe à puce. Elle se produit aussi à la suite d’un contact avec des agents irritant comme les produits ménagers, le nickel, les colorants, le latex et certains produits cosmétiques.

Les tâches peuvent recouvrir tout le corps entier.

La folliculite

La folliculite se définit par l’inflammation des follicules pileux. Elle se caractérise par des petits boutons qui contiennent des pus et qui apparaissent sur des régions poilues du corps.

Les causes sont multiples :

  • mauvaise méthode de rasage ;
  • friction de la peau avec des vêtements ;
  •  épilation ;
  • présence de mauvaises bactéries. 

Quelles solutions naturelles pour enlever les plaques rouges sur la peau ?

Quelles solutions naturelles pour enlever les plaques rouges sur la peau?

Généralement, les rougeurs cutanées s’améliorent avec une association de pratiques qui visent une meilleure hygiène de vie.

Détoxifier l’organisme : cela aide à régénérer les cellules de la peau

Quand le foie et les reins sont en surcharges, les déchets s’accumulent dans le sang et finissent par atterrir sur la peau. 

Pour avoir une peau saine, il faut alors se débarrasser des toxines qui envahissent l’organisme. Il faut remplacer les boissons excitantes comme le café, les boissons gazeuses et l’alcool par de la tisane, des jus drainants et beaucoup d’eau.

Comme tisane, vous pouvez par exemple essayer les racines de bardane. Elles s’avèrent très efficaces pour évacuer les toxines dans le foie et les reins. Elles possèdent aussi des vertus anti-inflammatoires et antioxydantes pour la peau.

Pour le jus drainant, optez pour la délicieuse mixture d’avocat, de citron, de myrtille et de kiwi. C’est une boisson emplie de potassiums, de vitamines C, de sels minéraux et de fibres. De plus, elle a des propriétés diurétiques, antioxydantes et décongestionnantes pour le rein. 

Pour encore plus détoxifier l’organisme, il ne faut pas oublier de rééquilibrer l’alimentation. Dans ce cas, mieux vaut privilégier les fruits et légumes dans les assiettes et minimiser les aliments riches en protéines et acides gras saturés comme les viandes grasses, le laitage, les pâtisseries, les produits frits ou panés… C’est d’ailleurs, la conduite à tenir quand on a souvent l’urticaire et l’eczéma.

Renforcer les anticorps : favorise la lutte contre les tâches de rougeurs

Renforcer les anticorps : favorise la lutte contre les tâches de rougeurs

Puisque la plupart des rougeurs sur la peau représentent des réactions liées à une baisse d’immunité, alors autant renforcer les anticorps. Voici donc quelques solutions pratiques.

Miser sur des probiotiques

Le dérèglement des anticorps est lié à la diminution du nombre de microbiotes sur la peau. Pour les renforcer, il faut équilibrer les microorganismes en y apportant des probiotiques. Il convient alors de consommer les meilleures sources comme le pain au levain, les boissons fermentées (kéfir, kombucha), le miso, les choucroutes, le yaourt et le fromage.

Faire le plein de vitamines D et de magnésium

Les vitamines D et les magnésiums interviennent dans la consolidation du système immunitaire. Ces nutriments empêchent la synthèse des agents antimicrobiens par des cellules immunitaires. 

Les principales sources de vitamines D et de magnésium sont les poissons gras comme le hareng, le maquereau, la truite. On le trouve aussi dans le foie de morue, de bœuf et de veau et dans les champignons sauvages, les bananes et avocats.

Se déstresser

Le stress est le principal facteur des troubles cutanés, car il perturbe les microbiotes dans l’organisme. Pour s’en préserver, n’oubliez pas de prendre soin de vous. Partez respirer le grand air et adonnez-vous régulièrement à des activités divertissantes. 

Pratiquer le sport

Après les activités physiques, les anticorps et les globules blancs se stimulent et détectent facilement les infections. 

Le sport constitue ainsi un allié de taille pour lutter contre les infections cutanées.

Recourir aux remèdes naturels 

En général, l’eczéma, le psoriasis et l’urticaire sont traités par des antibiotiques, des dermocorticoïdes et d’antihistaminiques. Le soin est souvent accompagné par une hydratation de la peau. L’inconfort comme la démangeaison, les douleurs et les rougeurs peuvent être soulagés par la médecine douce.

Afin de soulager la peau, le mieux c’est d’y poser une compresse trempée dans une infusion de sauge. 

La sécheresse est l’ennemie des dermatoses donc il vaut mieux hydrater la peau avec de l’huile d’argan ou de l’huile de coco. Pour éviter de gratter la peau, l’aloe vera constitue un excellent recours.

Si vous avez de la kératose pilaire, il vaut mieux adoucir la peau avec un bain tiède d’avoine. L’avoine possède une propriété émolliente qui agit en profondeur de la peau.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée..

Panier

Votre carte est actuellement vide.

Commencer à magasiner

Sélectionnez les options