Ignorer et passer au contenu
Laboratoire français
Végan
Efficacité validé
Livraison gratuite
Laboratoire français
Végan
Efficacité validé
Livraison gratuite
Laboratoire français
Végan
Efficacité validé
Livraison gratuite

7 signes qui montrent que votre foie est malade

Le foie est l’organe interne le plus volumineux du corps humain. Il filtre les toxines présentes dans le sang, il synthétise toutes sortes de protéines, il joue un rôle clé...

Le foie est l’organe interne le plus volumineux du corps humain. Il filtre les toxines présentes dans le sang, il synthétise toutes sortes de protéines, il joue un rôle clé dans la digestion… Bref, le foie est indispensable au fonctionnement de l’organisme.

Lorsque le foie est malade, c’est tout le corps qui est perturbé. Toutefois, il est souvent difficile de s’en apercevoir tant les manifestations cliniques des maladies hépatiques sont discrètes, voire parfois absentes. Accumulation de graisse, stéatose hépatique non alcoolique, cancer du foie, insuffisance hépatique, graisse dans le foie, consommation excessive. Si vous présentez l’un ou plusieurs d’entre eux, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant afin de bénéficier d’une prise en charge adéquate.

Voici donc 7 signes qui indiquent que votre foie est le siège d’une perturbation. Si vous présentez l’un ou plusieurs d’entre eux, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant afin de bénéficier d’une prise en charge adéquate.

Troubles digestifs

Troubles digestifs : vous digérez difficilement vos repas

Il est normal d’avoir, de manière occasionnelle ou épisodique, des difficultés à digérer un repas, surtout quand celui-ci est lourd (riche en graisses). En revanche, si vous rencontrez ce problème régulièrement, même après la prise de repas légers, il est possible que votre foie soit malade et qu’il ne parvienne plus à produire assez de bile pour assurer une digestion efficace.

En effet, le foie joue un rôle clé dans la digestion par l’intermédiaire de la bile. Une substance de couleur jaune-verdâtre qui permet de faciliter l’assimilation des lipides (graisses) grâce à sa richesse en sels biliaires.

Dans la majorité des cas, ces difficultés à digérer s’accompagnent de flatulences, de lourdeurs, d’inconfort général et, parfois, de douleurs abdominales.

Fatigue générale : vous êtes tout le temps fatigué malgré le repos

La fatigue est sans nul doute le symptôme le plus fréquent lors des maladies hépatiques. Cette asthénie résulte probablement des nombreuses perturbations biochimiques qui se produisent au niveau du foie lorsque celui-ci est malade.

Elle peut également provenir de l’accumulation de toxines au niveau du sang que le foie n’arrive plus à filtrer correctement.

De plus, les maladies du foie entraînent souvent des troubles du sommeil tels des difficultés à s’endormir et des réveils nocturnes fréquents. Cela contribue grandement à la genèse de cette fatigue permanente.

Lire aussi : Comment expliquer une fatigue intense ?

L’ictère

Ictère (jaunisse) : votre teint vire au jaune

L’ictère, qu’on appelle communément « jaunisse », est une coloration jaunâtre de la peau et des muqueuses (conjonctives) due à une accumulation d’une substance appelée « bilirubine » dans le sang.

La bilirubine provient de la dégradation des globules rouges sénescents (en fin de vie), plus précisément de l’hémoglobine, au niveau de la rate. En temps normal, elle est rapidement captée par le foie afin de subir certaines réactions biochimiques avant d’être éliminée dans l’intestin via la bile.

Lorsque le foie est malade, il n’arrive plus à capter et éliminer correctement la bilirubine via la bile. Elle s’accumule ainsi dans le sang et imprime une coloration jaunâtre à la peau et aux conjonctives.

Si cela vous arrive, rendez-vous dans les meilleurs délais chez votre médecin traitant pour bénéficier d’une prise en charge adaptée.

Prurit

Prurit : vous avez des démangeaisons

Lors de certaines maladies hépatiques, il existe un obstacle à l’évacuation de la bile. Par exemple, un calcul ou une tumeur au niveau des voies biliaires principales peut bloquer l’écoulement de la bile de la vésicule vers l’intestin.

Les différents constituants de cette substance verdâtre s’accumulent alors dans le sang et entraînent deux principaux symptômes : 

  • Ictère : la bilirubine sera responsable d’une jaunisse (comme expliqué plus haut dans l’article).
  • Prurit : les sels biliaires imprègnent la peau et y provoquent des démangeaisons.

Par conséquent, si vous vous grattez en permanence sans que vous ayez une allergie ou autre affection provoquant des démangeaisons, il est probable que ce soit votre foie qui est malade (surtout si vous présentez d’autres signes tels que la jaunisse, les difficultés à digérer, la fatigue…).

Amaigrissement : vous perdez du poids sans avoir suivi un régime ou pratiqué d’activité physique

Une perte de poids soudaine et inexpliquée, surtout si elle est associée à une perte d’appétit, peut être le résultat d’une atteinte avancée du foie. 

C’est généralement un signe qui apparaît tardivement, après plusieurs mois/années d’évolution d’une cirrhose hépatique. Il est donc important d’en parler rapidement à votre médecin si vous perdez du poids en n’ayant mis en œuvre aucune démarche à visée amincissante.

Coloration des déchets : vos selles sont pâles et/ou vos urines sont foncées

En temps normal, la bilirubine est évacuée via la bile dans l’intestin où elle sera transformée, grâce aux bactéries de la flore digestive, en stercobiline, un composé qui donne aux selles leur coloration marron.

Lorsque le foie est malade, la bilirubine n’est plus correctement évacuée dans le tube digestif. Il n’y aura donc pas de formation de stercobiline et les selles deviennent plus pâles, voire blanches.

Afin d’éliminer la bilirubine accumulée dans le sang, l’organisme fera travailler les reins. Ces derniers vont alors l’excréter dans les urines (sous forme d’urobiline), leur donnant une coloration foncée. 

En bref, si vos selles sont décolorées et/ou vos urines sont foncées, il vaut mieux consulter votre médecin traitant, car votre foie est probablement le siège d’une pathologie

 Gêne ou douleur : vous ressentez une gêne ou une douleur sous les côtes droites

Le foie est situé sous le poumon droit dont il est séparé par le diaphragme (coupole diaphragmatique droite). Vous ne pouvez pas le toucher en temps normal, car il est bien barricadé derrière le gril costal droit. On appelle cette région « hypochondre droit »

Toutefois, le médecin peut palper son bord inférieur en vous demandant d’inspirer profondément. Le foie sera alors poussé vers le bas par le diaphragme qui se contracte lors de l’inspiration et devient accessible à la palpation.

Lorsque le foie est le siège de certaines maladies, vous pouvez ressentir une gêne, une lourdeur ou une douleur au niveau de l’hypochondre droit.

Parfois, vous pouvez même palper une masse à ce niveau. Mais c’est un signe généralement tardif et sa présence indique une maladie hépatique assez évoluée.

Quoiqu’il en soit, si vous présentez l’un de ces 7 signes, prenez rendez-vous auprès de votre médecin traitant sans tarder pour ne pas passer à côté d’une maladie du foie potentiellement sévère.

Conclusion :

En conclusion, être attentif aux symptômes du foie malade est essentiel pour la santé globale. Le foie est un organe vital, et son dysfonctionnement peut avoir des conséquences graves sur notre bien-être. Des signes tels que la fatigue persistante, les troubles digestifs, ou les changements de couleur de la peau et des yeux peuvent indiquer un risque accru de problèmes hépatiques, y compris la maladie du foie gras, une affection de plus en plus courante dans nos sociétés modernes.

Il est crucial de ne pas ignorer ces signes et de consulter un professionnel de santé pour un diagnostic précis et un traitement approprié. Une prise en charge précoce peut prévenir l'aggravation des symptômes et favoriser une meilleure gestion de la santé du foie. En outre, adopter un mode de vie sain, avec une alimentation équilibrée et une activité physique régulière, est fondamental pour maintenir la santé de votre foie et de votre organisme dans son ensemble !

 

 À lire aussi :

 

Tout savoir sur la constipation

 

1 commentaire sur 7 signes qui montrent que votre foie est malade
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée..

Panier

Votre carte est actuellement vide.

Commencer à magasiner

Sélectionnez les options