Bouton de fatigue : que faire ?

Bouton de fatigue : que faire ?

Les problèmes cutanés font aujourd’hui partie du quotidien de nombreuses personnes. Ils sont dus à de multiples facteurs. C’est le cas du bouton de fatigue ou bouton de fièvre qui apparaît sur nos lèvres ou notre bouche. Bien que sans réel danger pour la santé, cette éruption virale bénigne reste disgracieuse et peut s’accompagner de sensations douloureuses et désagréables. Dans cet article, vous allez découvrir ce qu’il faut faire au cours d’un bouton de fatigue.

Comprendre ce qu’est un bouton de fatigue

Comprendre ce qu’est un bouton de fatigue

Petit rappel sur la définition

Aussi appelé bouton de fièvre, le bouton de fatigue constitue une vésicule disgracieuse, mais aussi une affection à fort taux de contagiosité. 

Il est principalement causé par l’herpès Simplex Virus 1 (HSV de type 1). C’est pourquoi on l’identifie à de l’herpès labial (herpès oro-facial).

Les causes d’un bouton de fatigue

Le virus s’attrape généralement via contact direct des muqueuses buccales. Vous pouvez ainsi le contracter en embrassant quelqu’un ou en faisant la bise. C’est aussi possible si vous touchez une zone infectée, qu’elle présente ou non des lésions. Toutefois, la seconde forme du virus herpès simplex, le HSV2, provoquant l’herpès génital, peut également être à l’origine des boutons de fièvre si des pratiques bucco-génitales sont effectuées.

Le virus HSV1 reste à vie au niveau de l’organisme et infecte l’ensemble des cellules nerveuses des lèvres en se logeant au niveau du ganglion lymphatique. Le bouton de fatigue se résorbe au bout de 7 jours à 10 jours.

La réactivation du virus dépend d’un grand nombre de facteurs, tels que la fatigue, l’angoisse, le stress ou les variations de température. Il se multiplie avant de traverser les fibres nerveuses pour atteindre la surface de votre peau. En conséquence, une lésion, puis un bouton de fatigue se créent.

Comment reconnaitre un bouton de fatigue ?

L’herpès labial se présente sous la forme de petites vésicules jaunâtres prurigineuses. Il est aussi possible de ressentir une sensation de brûlure. Elles suintent, puis s’encroûtent avant de disparaître. 

Ce type d’affection est souvent asymptomatique, mais la première poussée (primo-affection) constitue le moment où les manifestations se révèlent les plus importantes.

L’apparition du bouton de fatigue est le premier signe évocateur de la maladie, après la constatation de picotements et de sensations de chaleur sur la zone infectée. Le bouquet de vésicules peut ensuite se percer et se transformer en lésions très douloureuses.  

La personne atteinte peut présenter d’autres symptômes, comme :

  • des douleurs au niveau des ganglions liés à la région touchée ;
  • de la fatigue ;
  • des maux de tête ;
  • de la fièvre modérée.

Les complications

Il est possible dans de rares cas que le virus crée certaines complications. 

En effet, la présence des lésions herpétique est susceptible de servir de porte d’entrée à des bactéries, et conduire à l’apparition d’une infection généralisée de la peau

L’herpès de la bouche peut également être à l’origine du panaris herpétique et de l’herpès oculaire. Ainsi, on doit faire en sorte de réduire l’importance et la fréquence des poussées des lésions herpétiques. Pour ce faire, divers moyens existent.

Que faire contre le bouton de fatigue ?

Que faire contre le bouton de fatigue?

L’herpès labial est une affection qui ne peut être guérie. Même si les boutons de fatigue disparaissent, ils réapparaissent après une période de latence.

Vous pouvez toutefois adopter certains gestes pour éviter l’aggravation de l’affection ou choisir entre diverses options de traitement lors d’une poussée.

Les bonnes pratiques 

Force est de constater que la contagion du virus devient maximale au moment de la poussée, évitez de faire la bise et d’embrasser les personnes de votre entourage pendant cette période.

Vous devez aussi éviter de :

  • toucher aux vésicules, de les percer ou de les gratter ;
  • pratiqué de rapports sexuels bucco-génitaux (cunnilingus et fellation) ;
  • se frotter sans s’être lavé les mains au préalable, car une bonne hygiène permet de prévenir l’aggravation de la poussée ;
  • mettre du maquillage ou de crème à base de cortisone.

Si vous souhaitez désinfecter les lésions, il faut proscrire les produits contenant de l’alcool.

Toujours dans le but d’éviter la propagation du virus à d’autres personnes, il faut notamment éviter de partager avec votre entourage votre linge. Cela va des oreillers aux serviettes, en passant par les gants de toilette. 

Si vous pratiquez un sport de contact (judo, rugby, lutte…), l’idéal est de vous abstenir d’épreuve ou d’entraînement jusqu’à votre guérison.

Les traitements médicamenteux

Certains médicaments peuvent être prescrits par le médecin traitant pour réduire la durée de poussée de l’herpès labial, et l’apparition du bouton de fatigue. Il s’agit souvent d’antiviraux, de soins locaux et d’antidouleurs. 

Ils sont préconisés dès la survenue des signes avant-coureurs, à savoir les picotements et les sensations de brûlure.

Les patchs

On peut aujourd’hui trouver différents produits pour traiter efficacement les boutons herpétiques.

 Outre les gels à l’effet filmogène, des patchs bouton de fatigue permettent d’isoler les lésions et de réduire les risques de contaminations. Ils ont également l’avantage de favoriser la cicatrisation des plaies. La peau peut s’assécher dans un milieu sain, sans risque de complication.

L’homéopathie

L’homéopathie constitue une médecine douce très appréciée. Cela consiste en la prise d’une substance provoquant les symptômes d’une maladie en vue de la guérir. 

Dans le cadre d’un cas d’herpès labial, cette pratique va limiter la gravité des poussées de bouton de fatigue. Elle accélèrera le rétablissement de la peau.

Les traitements homéopathiques les plus utilisés sont les Graphites 5 CH, les Mercurius solubilis 5 CH et les Rhus toxidendron 5 CH. Il faudra en prendre 3 granules après chacun des repas jusqu’à ce que le bouton de fièvre se résorbe. Après avis d’un spécialiste, cela peut constituer un bon traitement préventif.

Les traitements naturels

On peut parfaitement traiter un bouton de fatigue de façon naturelle. L’efficacité des remèdes dépend de la virulence de l’herpès labial.

Les huiles essentielles constituent une bonne option si vous souhaitez soigner vos boutons herpétiques. Elles vont calmer l’inflammation tout en désinfectant chaque bouton. Il faudra toutefois vous tourner vers certains types spécifiques. Parmi les huiles à privilégier, on peut distinguer l’arbre à thé (Tea Tree). 1 goutte à 2 gouttes seront appliquées avec un coton-tige, directement sur la lésion. Cela permet de profiter des vertus antibactériennes de ce produit naturel. Toutefois, ce dernier est déconseillé pour les femmes enceintes et les enfants. Il en est de même pour les huiles essentielles de lavande aspic et de niaouli.

Le vinaigre de cidre figure parmi les remèdes de grand-mère efficace pour soigner les boutons de fatigue. Il les assèche avant leur apparition et peut être utilisé pour assainir la région infectée. Vous pouvez aussi l’utiliser pour accélérer le processus de cicatrisation des plaies. Il suffit d’appliquer quelques gouttes grâce à un coton-tige. L’opération est à effectuer à plusieurs reprises durant la journée.

Prendre de la propolis par voie orale peut aussi s’avérer efficace contre les poussées de boutons de stress. Cela vous permet notamment de booster votre système immunitaire. Il en est de même pour le miel, ayant des vertus antibactériennes et antiseptiques similaires. Leur application locale permet de favoriser l’assèchement de chaque bouton de fatigue.

Vous pouvez aussi envisager l’argile verte en mini cataplasme à porter le soir au coucher. Pour ce faire, il vous suffit de mélanger votre argile avec de l’eau. La pâte obtenue sera mise sur la région à traiter. Vous devez toutefois éviter de l’exposer au soleil et le rincer chaque matin.

Quel que soit le traitement choisi, on doit garder le rythme. L’arrêt n’est préconisé que lorsque le bouton de fatigue disparaît entièrement. Vous devez donc continuer à traiter les lésions jusqu’à ce que des croûtes apparaissent. Ils sont synonymes de cicatrisation.

a lire aussiComment renforcer son immunité ?


7 commentaires


  • bernice carlos oliviera

    Je m’appelle Bernice Carlos Olivera, j’avais des ennuis lorsque le médecin m’a dit que j’avais reçu un diagnostic de VIH… J’ai pensé à mes enfants et à ma femme, je sais que mes enfants seront confrontés à un grave problème quand je serai parti, je J’ai perdu espoir et j’ai pleuré toute la journée, mais un jour, je cherchais sur Internet pour voir s’il y avait un moyen de guérir, alors j’ai trouvé l’e-mail et le numéro de contact du Dr WISE +2349063191711, je l’ai appelé et il m’a guidé, j’ai demandé lui pour des solutions et il a commencé les remèdes pour ma santé, il m’a dit le montant du remède à base de plantes, ce qui était un changement pour moi, tout ce dont j’avais besoin était juste de guérir et de rester en bonne santé avec ma famille, je remercie Dieu comment tout s’est passé , maintenant tout va bien pour moi, j’ai été guéri par la phytothérapie Dr. WISE, je suis très reconnaissant envers le Dr WISE et très heureux avec ma femme et mes enfants, Ne perdez pas espoir trop tôt, vous pouvez lui envoyer un e-mail drwisehivhealinghome@gmail .com. pour une communication facile et rapide, vous pouvez également l’appeler ou l’ajouter sur WhatsApp avec ce numéro +2349063191711.


  • Harriet Walter

    J’ai été traité pendant des années pour une verrue génitale, sans succès. J’ai parlé à un certain nombre de médecins et ils m’ont tous dit que les verrues génitales ne pouvaient pas être guéries, mais je n’ai pas abandonné. J’avais des pilules que je prenais mais les verrues génitales revenaient toujours. Je suis tellement heureuse d’avoir trouvé le MÉDECINE DE GUÉRISON NATURELLE DR UDO et d’avoir enfin pu m’en débarrasser ! Finalement, le choix du DR UDO m’a soigné et tout s’est très bien passé, sans complications. Mon rétablissement a été rapide et relativement sans douleur. Je suis très satisfait du résultat à ce jour et très satisfait de mon expérience avec DR UDO. Il vous dit exactement ce qui va se passer, à quoi s’attendre, Voici ses coordonnées….Email..DRUDOAZIBAHIVHEALINGICENTRE@GMAIL.COM, et numéro WhatsApp…..002348051075165.Il guérit l’herpès, le diabète, la pneumonie, les hémorroïdes, cirrhose, arthrite, verrues génitales et autres maladies.


  • Elena Pedro

    Bonjour. C’est la première fois que j’écris. J’ai 52 ans et on m’a diagnostiqué un VPH lors d’un examen gynécologique de routine il y a quelques années. J’ai été testé positif à plusieurs souches, dont la 16. J’ai été référé au service d’oncogine de l’hôpital 12 de Octubre de Madrid pour un suivi. Ils ont fait les tests et m’ont donné un SIL de faible note. J’ai eu des condylomes au niveau du vagin, de la lèvre et de l’entrée de l’anus traités et enlevés en consultation. Ils m’ont recommandé de me faire vacciner et j’ai pris mes doses de Gardasil. J’ai un partenaire stable depuis juin 2019 et ils m’ont toujours dit qu’il n’avait besoin d’aucun type de suivi, de tests ou de traitement. Lors d’un des contrôles effectués en 2020, des cellules altérées sont apparues et le résultat final était un SIL de haut grade. Ils ont donc effectué une conisation en novembre de la même année et tout s’est bien passé. Lors de l’examen post-conisation à 6 mois (été 2021), il semble que tout allait bien dans le vagin et ce qui reste du col, mais dans la cytologie anale, des résultats anormaux sont sortis et après avoir réalisé une anuscopie et une biopsie, ils ont diagnostiqué un faible -lésion de grade. degré. Je devais subir un nouveau contrôle en novembre 2021. J’attendais les résultats et il y a deux jours, j’ai reçu un appel de l’hôpital où l’on m’a encore une fois dit qu’il y avait des cellules altérées dans le cytoplasme anal et donc qu’elles avaient pour répéter une anuscopie. de se défaire. J’ai lu les témoignages du DR UDO et j’ai décidé d’écrire et je lui ai dit que je m’occupais de ce problème depuis longtemps et je vois qu’il n’y a aucun moyen d’y mettre fin. Par contre j’aimerais savoir s’il existe une guérison complète car j’ai vu un cas similaire au mien et la personne a dit qu’elle était guérie après les traitements du DR UDO Et surtout j’ai lu qu’il y avait des médicaments naturels pour traiter le HPV , aussi bien pour les hommes que pour les femmes (papiloxil et papilocare) et sans tarder j’ai dit au DR UDO de me procurer les médicaments naturels pour me débarrasser complètement de cette maladie et il le fait, les traitements ont duré 21 jours et j’ai été complètement guéri y compris mon partenaire après La série de tests effectués s’est avérée négative. Au cas où quelqu’un souhaite interagir avec DR UDO pour un traitement, voici l’adresse de DR UDO (WHATSAPP ;+234-805-107-5165) 0r (EMAIL :DRUDOAZIBAHIVHEALINGCENTRE@GMAIL.COM) J’ai encouragé toute personne souffrant d’HERPÈS, de VERRUES GÉNITALES, de CANCER, de RHUMATISME, d’ARTHRITE, de MAUX DE GORGE, de FAIBLES ÉRECTIONS, d’OBÉSITÉ et d’autres maladies doit contacter le DR UDO car il dispose de médicaments naturels à base de plantes pour éliminer toutes sortes de maladies.


  • lorette Archibald

    Bonjour à tous, je m’appelle Loretta Archibald, je vis dans la ville d’Orlando, en Floride. En 2020, j’ai été testé positif pour l’herpès et depuis lors, j’ai pris toutes sortes de pilules pour éliminer le virus, devinez pourquoi toutes les pilules que j’ai prises m’ont échoué. Le virus était toujours sur mon corps, il est même allé plus loin et a affecté mon zones génitales principalement sur mon vagin. J’ai rencontré un médecin en ligne qui prétendait pouvoir m’aider à me débarrasser du virus de l’herpès, mais après lui avoir envoyé de l’argent pour les médicaments, il m’a bloqué et s’est enfui avec mon argent. C’est exactement à ce moment-là que j’ai donné En 2023, pendant les vacances d’été, je suis allé rendre visite à mon oncle (CALVIN) alors que j’étais chez lui, il a vu un bouton sur le dos de ma main gauche et il m’a demandé ce que c’était. C’est à ce moment-là que je lui ai tout expliqué. Je vis avec l’herpès depuis des années maintenant. Il m’a donné le contact d’un médecin et m’a dit qu’il s’appelait DR UDO. Il m’a demandé de le contacter pour lui dire qu’il avait les médicaments naturels pour éliminer totalement l’herpès. Je lui ai expliqué comment un médecin Je me suis enfui avec mon argent mais il a insisté pour que je contacte DR UDO. Je l’ai contacté et lui ai dit que mon oncle MR CALVIN m’avait recommandé et lui ai expliqué mes problèmes. Il m’a envoyé les médicaments naturels à base de plantes, les médicaments contiennent du liquide médicaments et médicaments en crème. Je prenais le médicament liquide et j’utilisais la crème à base de plantes sur ces boutons, avant 6 jours d’utilisation, les boutons ont séché, j’ai pris les médicaments pendant 3 semaines complètes et j’ai été guéri. Tous les tests effectués après que les traitements m’ont confirmé négatif. J’ai été totalement guéri de la maladie de l’herpès. Pour le bien des personnes qui vivent avec la maladie de l’herpès, je vous conseille à tous de contacter DR UDO par e-mail ou par Whatsapp.EMAIL;DRUDOAZIBAHIVHEALINGCENTRE@GMAIL.COM. NUMÉRO WHATSAPP……..+2348051075165. Mon oncle a dit que DR UDO disposait de médicaments naturels pour guérir toutes sortes de maladies, mais pour être franc avec vous, j’ai été guéri de la maladie de l’herpès.


  • victoria janniffer

    Tout cela grâce au Dr Hazim Usman, je suis ici pour partager un bon témoignage de moi-même sur la façon dont je suis entré en contact avec un véritable herboriste qui m’a aidé. J’apprécie tout le monde d’avoir pris leur temps précieux pour lire mon témoignage, il y a 6 mois, on m’a diagnostiqué une hépatite chronique, cela signifie qu’il y a 6 mois, j’étais séropositif pour l’hépatite chronique quand j’en ai parlé à une de mes bonnes amies, elle a sympathisé avec moi et puis elle a dit qu’elle allait m’aider, elle m’a dit que nous devrions faire des recherches sur Internet, nous sommes tombés sur le Dr Hazim usman et mon amie a dit qu’elle en avait beaucoup entendu parler et a dit qu’il est un véritable herboriste et remède à toutes les maladies, j’ai été vraiment surpris à ce sujet et confus aussi, j’étais tellement sans voix et rapidement je l’ai contacté pour m’aider et il a préparé des herbes pour moi et me les a envoyées et il m’a dit le comment j’allais prendre le médicament que j’ai fait, et au cours des 2 semaines suivantes, je suis allé à l’hôpital et ils ont dit que je suis maintenant négatif à l’hépatite chronique, j’en suis très heureux, quand j’ai contacté à nouveau le Dr Hazim usman pour dites-lui le bon résultat, je lui ai demandé comment il allait ab le pour m’aider, et il a dit qu’il était doué pour qu’il puisse guérir n’importe quelle maladie. s’il vous plaît, la santé des téléspectateurs est meilleure que la richesse Envoyez-lui un e-mail via" usmandrhazim@gmail.com, ou vous pouvez le contacter sur l’application au +2349058026857, NOTEZ QUE LE DOCTEUR HAZIM USMAN PEUT AUSSI GUÉRIR TOUT TYPE DE MALADIE OKAY (1) Herbes (2) H.I.V /Aids (3) élargissement de la bite (4) hépatite B (5) HERPES GÉNITAL ET AUTRES